17 octobre 2011

La mère, de Maxime GORKI (1907)

Le roman se déroule en Russie, après la révolution de 1905. Il a pour personnage central Pélagie Vlassov. C'est une simple ouvrière qui a vécu de longues années difficiles, entre la dureté du travail à l'usine métallurgique et la tyrannie qu'exerce son mari Mikhaïl Vlassov. A la mort de celui-ci, sa vie prend un nouveau tournant : elle découvre que son fils chéri, Paul, a embrassé les idéaux socialistes et adhéré à un groupe de militants révolutionnaires. Quoi qu'effrayée des dangers qu'il encourt, elle se prend peu à peu... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 06:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 octobre 2011

Purge, de Sofi Oksanen (2008)

Résumé Un petit village d'Estonie, 1992,Le même village, 50 ans plus tôt, Le  communisme vient de  s'effondrer, l'Estonie redevient un pays libre et indépendant, et la vieille Aliide vit terrée dans sa maison, en butte à l'hostilité de ses voisins. Un matin, elle trouve dans son jardin une jeune femme évanouie. Elle est en guenilles, sale et s'appelle Zara. Elle est russe mais parle l'estonien d'autrefois, elle semble fuir un homme qui la terrorise et cacher un secret. Aliide, d'abord très méfiante, va la recueillir,... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 juillet 2011

Les âmes mortes, de Nicolas GOGOL (1842)

Résumé 1820, province russe. Pavel Ivanovitch Tchitchikov arrive dans un chef lieu de province, accompagné de Sélifane, son cocher, et de Petrouchka son domestique. Il fait la connaissance des notables locaux qui sont immédiatement charmés par son amabilité, son sens des convenances et l'aura de mystère qui l'entoure, et l'introduisent dans la bonne société locale. L'engouement, voire l'adoration, des habitants pour Tchitchikov ne cesse de croître, jusqu'à ce qu'une étrange rumeur commence à se propager : l'homme passerait son... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 08:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 juin 2011

Le docteur Jivago, de Boris Pasternak (1957)

4ème de couverture "Ma charmante, mon inoubliable ! Tant que les creux de mes bras se souviendront de toi, tant que tu seras encore sur mon épaule et sur mes lèvres, je serai avec toi. Je mettrai toutes mes larmes dans quelque chose qui soit digne de toi, et qui reste. J'inscrirai ton souvenir dans des images tendres, tendres, tristes à vous fendre le coeur. Je resterai ici jusqu'à ce que ce soit fait. Et ensuite je partirai moi aussi."   Editions Folio (décembre 2005)698 pages  Mes impressions Ce roman est si dense,... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 00:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 mai 2011

Les malheurs de Sophie, par La comtesse de Ségur (1858)

 Éditions Gründ (mars 2010)173 pagesIllustrations de Claire Degans C'est avec délectation que je me suis replongée dans Les malheurs de Sophie, grand classique de la littérature enfantine, que je dévorais assidûment quand j'étais enfant. Il faut dire qu'à l'époque, j'adorais littéralement Sophie, petite fille pas modèle du tout, mais si amusante (qui n'a jamais servi du "thé" au gazon à ses petites copines ou inventé mille subterfuges pour avoir un peu plus de dessert?). Plus de 20 ans plus tard, j'avoue : je me mets un peu... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 07:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2011

Racines russes, de Reggie Nadelson (2006)

Résumé Billy Farone, 14 ans, passe quelques jours "de vacances" à New York chez son oncle, le policier Artie Cohen. L'adolescent est fou de joie de retrouver son oncle qu'il n'a pas vu depuis qu'il vit en Floride, dans un centre thérapeutique pour jeunes délinquants. Car deux ans plus tôt Billy a été soupçonné d'un crime aux contours plutôt flous, ce qui lui a valu d'être séparé de sa famille et notamment de son oncle qu'il idolatre littéralement. Mais si Artie goute lui aussi le bonheur de retrouver son neveu à qui il voue une... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 23:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 novembre 2010

Taras Boulba, par Nicolas Gogol (1835)

  4ème de couverture : "Un épisode imaginaire de la lutte des cosaques contre les Polonais dans l'Ukraine du XVIIe siècle. Le vieux Taras Boulba, cosaque des temps héroïques, après avoir initié à la guerre ses deux fils, perd l'aîné sous les coups de l'ennemi et tue de ses propres mains le cadet qui, amoureux d'une Polonaise catholique, a trahi sa famille et la foi orthodoxe. À la suite de deux grandes batailles, Taras Boulba est fait prisonnier et meurt brûlé vif sur le bûcher. La réussite du récit, écrit par Gogol quand il... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 20:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 août 2010

Le Maître et Marguerite, de Mikhaïl Boulgakov 1928-1940

4ème de couverture : "Écrit sous la terreur par un homme malade et désespéré, "Le Maître et Marguerite" a mis 25 ans pour s'imposer comme l'un des chefs d'œuvre de la littérature russe et devenir un livre culte dont la construction diabolique n'a pas fini d'enchanter les lecteurs. Comment définir un mythe ? Les personnages de ce roman fantastique sont le diable, un écrivain suicidaire, un chat géant, Jesus et Ponce Pilate, la plus belle femme du monde... On y trouve des meurtres atroces et des crucifixions. C'est une satire... [Lire la suite]