Résumé

Billy Farone, 14 ans, passe quelques jours "de vacances" à New York chez son oncle, le policier Artie Cohen. L'adolescent est fou de joie de retrouver son oncle qu'il n'a pas vu depuis qu'il vit en Floride, dans un centre thérapeutique pour jeunes délinquants. Car deux ans plus tôt Billy a été soupçonné d'un crime aux contours plutôt flous, ce qui lui a valu d'être séparé de sa famille et notamment de son oncle qu'il idolatre littéralement. Mais si Artie goute lui aussi le bonheur de retrouver son neveu à qui il voue une profonde affection et qu'il veut croire guéri, tout le monde ne voit pas son retour d'un bon oeil. Des menaces sont proférées contre Billy.

Et la tension ne fait que croître lorsqu'Artie doit enquêter sur plusieurs affaires, sur fond de meurtres d'enfants et de réglements de compte dans la communauté russe de New York...

 

Racines_russes

Editions Le livre de poche (février 2011)
448 pages

 

Mes impressions

Ce roman policier a été une excellente surprise. J'ai été tellement prise par le suspens que j'ai été incapable de le refermer avant d'arriver à la dernière page et je l'ai dévoré en une nuit.

Ce roman policier est en effet très efficace : dès les premières pages, Reggie Nadelson met en place une intrigue dans laquelle les enquêtes d'Artie se croisent et, pour certaines, s'entremêlent avec le crime dont Billy est soupçonné. C'est d'ailleurs l'occasion pour le lecteur de faire connaissance avec la police new yorkaise, ses flics héroïques, leur code d'honneur et la solidarité indéfectible qui les unit, mais également ses flics pourris et corrompus.

De plus, l'auteur réussit brillamment à créer une forte tension psychologique, qui va crescendo, autour du personnage de Billy. Elle insinue le doute dans l'esprit du lecteur en même temps que dans celui d'Artie et, bien plus que les enquêtes, c'est cet élément qui m'a le plus tenue en haleine.  Dès les premières pages, Billy apparait comme un adolescent assez mature, réfléchi et digne d’affection. Le lecteur ressent même une forte sympathie pour cet adolescent qui joue les adultes mais qui est resté un gosse plein de doute, rejeté par ses parents et qui cherche juste l’affection de son oncle.  Comme celui-ci d’ailleurs, le lecteur veut croire à une rédemption du jeune homme. Pourtant, au fil des pages le doute s’insinue : l’éducation et le suivi psychiatrique prodigués par le centre thérapeutique ont-ils vraiment guéri Billy ? Que cachent les soudains moments de fébrilité qui viennent ébranler son calme apparent ? Le garçon est il lié aux mystérieuses agressions et disparitions qui se produisent dans le quartier ?

J’ai également ressenti un véritable attachement pour Artie, le flic honnête, brillant et courageux à qui tout le monde accorde sa confiance, mais dont les sentiments paternels à l’égard de Billy obscurcissent dangereusement le jugement et mettent en péril l’équilibre de sa vie.

 

Par ailleurs, au delà de l'enquête policière, ce roman est une véritable immersion dans la communauté russe de New York (ou plutôt les communautés russes tant elle est contrastée). Une communauté haute en couleurs et absolument jubilatoire, entre les nouveaux riches cultivés qui doivent leur opulence à des activités à la limite de la légalité comme Tolya, les vieux russes nostalgiques d’une Russie mythifiée, les white trash comme Vera Gorbatcheva et les éternels déracinés qui essaient de vivre au mieux le rêve américain sans pour autant réussir à se libérer de la peur du passé soviétique, comme Genia Farone.

Au final, ce roman a été une excellente surprise. Il réunit absolument tous les ingrédients (intrigue, suspens, profondeur psychologique, personnages attachants...) qui font que je l'ai refermé à regret et que c'est un coup de coeur. 

 

A noter : ce roman fait partie d’une série complète dont Artie Cohen est le héros et dont l’un des tomes traite justement du crime à l’origine de l’enfermement de Billy (Sous la menace*, paru en février 2009 aux éditions Le livre de poche). Encore quelques livres qui vont réjoindre la longue liste des livres dans lesquels je souhaite me plonger...

 

Un grand merci aux éditions Le livre de poche et à Livraddict pour cette découverte.

 LogoUneAnneeEnRussie_2011

*Hiver 2001. Une joggeuse découvre à Brighton Beach des vêtements d'enfant imprégnés de sang. Quand le petit Billy Farone disparaît, le flic juif d'origine russe Artie Cohen se lance à sa recherche, alors que l'ambiance générée par les attentats du 11 septembre colle à l'enquête et accentue le malaise. Le dénouement, brutal et totalement inattendu, prouve à quel point le monde dans lequel nous vivons est vraiment menacé.