29 janvier 2012

Les vaches de Staline, de Sofi OKSANEN (2003)

Durant les années 1970, Katariina fait la rencontre d'un Finlandais venu travailler en Estonie. Ils se marient, donnent naissance à Anna, la narratrice, et s'installent en Finlande. Katariina met tout en oeuvre pour s'intégrer au mieux à son nouveau pays et pour masquer son origine estonienne, allant même jusqu'à interdire à sa fille de parler sa langue maternelle. Pourtant, la mère et sa fille retournent régulièrement au pays, rendre visite à la famille restée sur place. Et la petite Anna grandit entre ses deux pays, plus tout à fait... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 05:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 décembre 2011

Les piliers de la Terre, de Ken FOLLETT (1989)

 Après avoir vainement tenté de résumer ce roman, je renonce et préfère faire un copier coller de la 4ème de couv' (moi, feignasse? jamais). "Dans l'Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent chacun à leur manière pour s'assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l'amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. Les fresques se peignent à coups d'épée, les destins se taillent à coups de hache et les cathédrales se bâtissent à... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 06:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 décembre 2011

Le liseur, de Bernhard Schlink (1996)

4ème de couverture A quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l'un de leurs rites consiste à ce qu'il lui fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain. Sept ans plus tard, Michaël assiste, dans le cadre de des études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles. Accablée par ses coaccusées,... [Lire la suite]
17 octobre 2011

La mère, de Maxime GORKI (1907)

Le roman se déroule en Russie, après la révolution de 1905. Il a pour personnage central Pélagie Vlassov. C'est une simple ouvrière qui a vécu de longues années difficiles, entre la dureté du travail à l'usine métallurgique et la tyrannie qu'exerce son mari Mikhaïl Vlassov. A la mort de celui-ci, sa vie prend un nouveau tournant : elle découvre que son fils chéri, Paul, a embrassé les idéaux socialistes et adhéré à un groupe de militants révolutionnaires. Quoi qu'effrayée des dangers qu'il encourt, elle se prend peu à peu... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 06:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 octobre 2011

Purge, de Sofi Oksanen (2008)

Résumé Un petit village d'Estonie, 1992,Le même village, 50 ans plus tôt, Le  communisme vient de  s'effondrer, l'Estonie redevient un pays libre et indépendant, et la vieille Aliide vit terrée dans sa maison, en butte à l'hostilité de ses voisins. Un matin, elle trouve dans son jardin une jeune femme évanouie. Elle est en guenilles, sale et s'appelle Zara. Elle est russe mais parle l'estonien d'autrefois, elle semble fuir un homme qui la terrorise et cacher un secret. Aliide, d'abord très méfiante, va la recueillir,... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 juin 2011

Le Décalogue IV : Le Serment, de Giroud et TBC et Faucon

Après la déception du tome 3, je peux maintenant vous dire tout le bien que j'ai pensé du tome 4 (Tu ne porteras pas de faux témoignage) ! Résumé 4ème de couverture : "Rome 1946, dans la gigantesque débâcle d'après-guerre, le père Davor Stimac tente de sauver Vilko Topic, un ami d'enfance condamné à mort par les vainqueurs. Une tâche difficile, mais en sa qualité d'ecclésiastique, il peut utiliser le réseau "ratline" mis en place par le Vatican pour exfiltrer certains criminels de guerre. En guise de remerciements, Vilko lui offre... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mai 2011

Le coeur cousu, de Carole Martinez (2007)

4ème de couverture " Ecoutez, mes sœurs ! Ecoutez cette rumeur qui emplit la nuit ! Ecoutez... le bruit des mères ! Des choses sacrées se murmurent dans l'ombre des cuisines. Au fond des vieilles casseroles, dans des odeurs d'épices, magie et recettes se côtoient. Les douleurs muettes de nos mères leur ont bâillonné le cœur. Leurs plaintes sont passées dans les soupes: larmes de lait, de sang, larmes épicées, saveurs salées, sucrées. Onctueuses larmes au palais des hommes ! Frasquita Carasco a dans son village du sud de l'Espagne... [Lire la suite]
19 février 2011

Les chemins du désert, de Yasushi Inoué (1959)

Éditions Stock, la bibliothèque cosmopolite (juin 2008)233 pages 4ème de couverture Au début du XIème siècle, un jeune Chinois, Xingte, s'en va vers l'ouest à la recherche d'un peuple en guerre contre la Chine des Song, les Xixia. Enrôlé de force dans l'armée xixia, Xingte va participer aux batailles qui se déroulent dans des territoires immenses, contre les Chinois, les Ouighours, les Turfans, etc. Mais cette aventure, de bataille en bataille, dans la violence inouïe de la guerre, dans le décor inhumain des déserts sans fin,... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 décembre 2010

La comtesse sanglante, de Valentine Penrose (1962)

L'une des protagonistes du roman Dracula l'Immortel n'est autre que la comtesse Bathory, personnage souvent associé au phénomène du vampirisme et que je connais très mal. J'ai donc eu envie d'en savoir un peu plus sur elle... 4ème de couverture "La France a eu Gilles de Rais, la Hongrie Erzsébet Bathory. Avec un grand talent d'écrivain, Valentine Penrose fait revivre cette histoire de sang, de mort et de délire. Son livre ne nous fait pas seulement pénétrer dans les sinistres chambres de torture où périrent peut-être plus de six... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 00:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 décembre 2010

Le compagnon de voyage, de Curzio Malaparte (1946 - 1956)

 4ème de couverture Le lieutenant tombe à son tour. “Si je meurs, ne me laisse pas ici”, murmure l’officier à son ordonnance, le chasseur alpin Calusia. C’est un Bergamasque puissant, au visage innocent et bon, qui balbutie en dialecte quand il est ému, et rougit. “Ne me laisse pas ici, Calusia, ramène-moi chez moi, à Naples. Chez ma mère. Palazzo Pignatelli, Monte di Dio, Naples...” 1943, Calabre, Italie. Après le renversement de Mussolini et la signature de l’armistice, l’ordonnance Calusia promet à son lieutenant de le... [Lire la suite]