20 février 2011

Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil, de Haruki Marukami

Résumé Japon, années 50.Hajime et Shimamoto-San ont 12 ans lorsqu'ils se rencontrent sur les bancs de l'école. Tous deux sont enfants uniques, solitaires et n'ont que peu d'amis. Un sentiment très fort d'amitié amoureuse nait entre eux mais les deux enfants grandissent et l'entrée au collège les sépare. "Aujourd'hui, je me rappelle nettement cette sensation si différente de tout ce que j'avais connu jusqu'alors, et de tout ce que ressentis par la suite. C'était simplement la menotte tiède d'une fillette de 12 ans. Mais il y avait à... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 08:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 février 2011

Le convoi de l'eau, de Akira Yoshimura

4ème de couverture "Un homme étrange s'engage au sein d'une équipe chargée de construire un barrage en haute montagne. Perdu dans la brume, tout au fond d'une vallée mal connue, se révèlent les contours d'un hameau, mais les travaux ne sont pas remis en question par cette découverte : le village sera englouti sous les eaux. Au cours de ce terrible chantier, le destin de cet homme entre en résonance avec celui de la petite communauté condamnée à l'exil. A la veille du départ qui leur est imposé, il observe les premières silhouettes... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 07:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 décembre 2010

Le compagnon de voyage, de Curzio Malaparte (1946 - 1956)

 4ème de couverture Le lieutenant tombe à son tour. “Si je meurs, ne me laisse pas ici”, murmure l’officier à son ordonnance, le chasseur alpin Calusia. C’est un Bergamasque puissant, au visage innocent et bon, qui balbutie en dialecte quand il est ému, et rougit. “Ne me laisse pas ici, Calusia, ramène-moi chez moi, à Naples. Chez ma mère. Palazzo Pignatelli, Monte di Dio, Naples...” 1943, Calabre, Italie. Après le renversement de Mussolini et la signature de l’armistice, l’ordonnance Calusia promet à son lieutenant de le... [Lire la suite]
28 novembre 2010

Les raisins de la colère, de John Steinbeck (1938)

 Résumé Années 1930, Oklahoma.Tom Joad vient de purger une peine de prison de 4 ans suite à un homicide involontaire et s'en retourne vers la ferme familiale, impatient de retrouver les siens. Mais il ne trouve que désolation :  la destruction des maigres récoltes par les tempêtes de poussière successives, les dettes et les difficultés financières liées à la grande dépression, combinées à la mécanisation à marche forcée des travaux agricoles, ont abouti à l'expropriation des petits exploitants agricoles. Le dernier espoir... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 16:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 novembre 2010

Le voyage, de Ida Fink

L'action se déroule en 1942, alors que la Pologne ukrainienne est sous le joug nazi. Confrontées à la multiplications des "actions" de la police et des nazis contre les Juifs, deux jeunes juives polonaises de 18 et 16 ans décident de fuir le ghetto où elles vivent. Munies de faux papiers d'identité au nom de Katarzyna et Elzbieta, et d'un faux permis de travail volontaire, les deux sœurs se lancent dans un long voyage semé d'embuches. La première surgit à quelques kilomètres de chez elles lorsque, alors qu'elles se mêlent à un convoi... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 00:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2010

La malédiction des colombes, de Louise Erdrich (2010)

Résumé : Tout commence à la fin du 19ème siècle, lorsqu'un groupe de pionniers habités par "la fièvre urbaine" s'enfonce dans les grandes plaines du Dakota du nord. Les 7 hommes, attirés par l'appât du gain et de la terre, accompagnés de deux guides indiens ojibwé, affrontent la dureté des frimas de l'hiver, frôlent la mort et finissent par établir un campement sur le territoire qui deviendra plus tard la ville de Pluto. Vers 1910, la ville de Pluto s'est agrandie et a prospéré. Désormais les descendants des premiers pionniers... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 novembre 2010

C'est le soleil qui m'a brûlée, de Calixthe Beyala (1987)

4ème de couverture "Cameroun. Chaleur humide, ciel hypnotique. Dans le bidonville où elle a grandi, abandonnée par sa mère, Ateba cherche avec désespoir sa place dans une société où la femme n'a qu'un droit : se taire. Écartelée entre plusieurs sentiments contraires, la jeune fille, le ventre en feu, la haine au cœur, est certaine qu'elle peut devenir un jour la plus forte. Incapable de se résoudre à concilier sexe et asservissement, elle refuse de passer sa vie à genoux." Éditions J'ai Lu153 pages Mes impressions Le résumé de... [Lire la suite]
15 octobre 2010

L'enfant de tous les silences, de Kim Edwards (2005)

Traduction par Evelyne Jouve Avant toute chose, je tiens à remercier chaleureusement Les Éditions Le livre de poche, ainsi que Livraddict, d'avoir organisé le partenariat qui m'a permis de découvrir ce livre ! Résumé : 1964. Le docteur David Henry et sa jeune et douce épouse Norah s'aiment. Ils mènent une vie agréable et attendent avec impatience la naissance imminente de leur premier enfant. Mais, alors qu'une tempête de neige fait rage, les contractions de Norah s'intensifient et David n'a d'autre choix que d'accoucher... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 octobre 2010

Le parfum, par Patrick Süskind (1985)

4ème de couverture : "Au XVIIIème siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque. Il s'appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance, furent épouvantables et tout autre que lui n'aurait pas survécu. Mais Grenouille n'avait besoin que d'un minimum de nourriture et de vêtements, et son âme n'avait besoin de rien. Or ce monstre de Grenouille, car il s'agissait bel et bien d'un genre de monstre, avait un  don, ou plutôt un nez unique au monde et... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 septembre 2010

La voleuse de livres, de Markus Zusak (2007)

4ème de couverture : "1939, en Allemagne nazie. Le pays retient son souffle. La mort n'a jamais été aussi occupée et jamais elle ne le sera autant. Un roman où il est question :d'une fillettede motsd'un accordéonistede fanatiquesd'un boxeur juifd'un certain nombre de vols... C'est la mort elle-même qui raconte cette histoire. Dotée d'un humour noir, sarcastique, mais compatissant, elle est témoin de la folie des hommes. Tout semble perdu d'avance, sauf quand se distinguent des enfants rebelles et des Allemands qui n'obéissent... [Lire la suite]