10 octobre 2010

Le parfum, par Patrick Süskind (1985)

4ème de couverture : "Au XVIIIème siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque. Il s'appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance, furent épouvantables et tout autre que lui n'aurait pas survécu. Mais Grenouille n'avait besoin que d'un minimum de nourriture et de vêtements, et son âme n'avait besoin de rien. Or ce monstre de Grenouille, car il s'agissait bel et bien d'un genre de monstre, avait un  don, ou plutôt un nez unique au monde et... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 octobre 2010

Le démon et Mademoiselle Prym, de Paulo Coelho (2000)

Résumé : Bescos, petit village rural qui vit au rythme des saisons et des travaux agricoles.Chantal Prym, la jeune serveuse de l'unique hôtel-bar s'ennuie ferme, uniquement distraite par les touristes qui viennent passer quelques jours de vacances dans ce "petit coin de paradis" tranquille et sans surprise, avant de repartir bien vite vers l'agitation de la vie moderne. Aussi, lorsqu'un mystérieux touriste étranger s'installe à l'hôtel, la jeune femme entrevois le moyen de briser sa solitude et tente de lier connaissance avec lui.... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 06:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
30 septembre 2010

La voleuse de livres, de Markus Zusak (2007)

4ème de couverture : "1939, en Allemagne nazie. Le pays retient son souffle. La mort n'a jamais été aussi occupée et jamais elle ne le sera autant. Un roman où il est question :d'une fillettede motsd'un accordéonistede fanatiquesd'un boxeur juifd'un certain nombre de vols... C'est la mort elle-même qui raconte cette histoire. Dotée d'un humour noir, sarcastique, mais compatissant, elle est témoin de la folie des hommes. Tout semble perdu d'avance, sauf quand se distinguent des enfants rebelles et des Allemands qui n'obéissent... [Lire la suite]
25 septembre 2010

Jane Eyre, de Charlotte Brontë (1847)

Résumé Jane Eyre, petite orpheline pauvre de 10 ans, mène chez sa tante par alliance, la riche Mme Reed, une vie sans amour. L'enfant subit les "violentes tyrannies" de son cousin, "la hautaine indifférence de ses sœurs" et l'injuste sévérité de sa tante qui n'éprouve qu'aversion pour elle. Mais suite à une punition particulièrement cruelle qui la mène jusqu'à la syncope, Jane se rebelle. Elle est envoyée à l'institution Lowood, école de charité pour jeunes filles pauvres, et découvre des conditions de vie effroyables, des mœurs... [Lire la suite]
23 septembre 2010

Le voyage dans le passé, par Stefan Zweig (1929)

Résumé : Le voyage dans le passé est l'histoire des retrouvailles sur un quai de gare entre Louis et la femme qu'il a aimée passionnément. Le temps de leur court voyage en train, il se remémore le passé. Neuf ans auparavant, alors jeune homme brillant mais désargenté, il est engagé par un riche industriel et gagne sa confiance à tel point qu'une importante mission au Mexique lui est confiée. Il réalise alors qu'il est tombé éperdument amoureux de la douce et bienveillante épouse de son bienfaiteur, et que ses sentiments sont... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 06:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 septembre 2010

Matilda's Contest

Cynthia de La musique est une île organise un challenge lecture (et comme vous avez pu vous en rendre compte, les challenges lecture, je ne sais pas y résister !). Le principe est simple : vous connaissez Matilda de Roald Dahl (pour ceux qui n'ont pas encore fait sa connaissance, petit rappel ici.), petite fille surdouée et grande amatrice de livres ? Si grande amatrice qu'elle a lu tous les livres suivants :   - Nicholas Nickelby, de Charles Dickens - Oliver Twist, de Charles Dickens - Jane Eyre, de Charlotte Brontë - Orgueil... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 02:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 septembre 2010

Mrs Dalloway, de Virginia Woolf (1925)

4ème de couverture : "Le roman, publié en 1925, raconte la journée d'une femme élégante de Londres, en mêlant impressions présentes et souvenirs, personnages surgis du passé comme un ancien amour, ou membres de sa famille et de son entourage. Ce grand monologue intérieur exprime la difficulté de relier soi et les autres, le présent et le passé, le langage et le silence, le mouvement et l'immobilité. La qualité la plus importante du livre est d'être un roman poétique, porté par la musique d'une phrase chantante et comme ailée. Les... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 07:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
12 septembre 2010

Le pont flottant des songes, de Junichiro Tanizaki (1959).

4ème de couverture : "Tadasu a grandi, mais il reste toujours un petit enfant lorsqu'il pense à sa mère, la merveilleuse Chinu, si bien réincarnée dans la seconde femme de son père, avec qui il entretient une relation trouble mêlant amour filial et désir.   Un magnifique éloge de la maternité et une réflexion sur l'image de la femme." Qu'est ce que j'en ai pensé ? Difficile à dire... Je n'ai pas de sentiment tranché concernant cette lecture. J'ai aimé la prose très sobre et dépouillée de Tanizaki, mais le côté plutôt... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 00:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 septembre 2010

L'attentat de Yasmina Khadra

Résumé : La vie du docteur Amine Jaafari, éminent chirurgien israélien d'origine arabe de Tel Aviv et modèle d'intégration dans la société israélienne, bascule lorsque la police lui apprend sans ménagement que l'auteur de l'attentat suicide perpétré dans un restaurant bondé n'est autre que Sihem, son épouse. Amine oscille entre déni, incompréhension et colère : comment son épouse,  intégrée, douce, choyée, menant une vie idyllique, qu'il pensait connaitre comme personne, peut-elle être l'auteur d'un tel acte ? Comment lui, son... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 00:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
05 septembre 2010

L'enfant noir, de Camara Laye

4ème de couverture : "L'enfant noir grandit dans un village de Haute-Guinée où le merveilleux côtoie quotidiennement la réalité. Son père, forgeron, travaille l'or au rythme de la harpe des griots et des incantations aux génies du feu et du vent. Respectée de tous, sa mère jouit de mystérieux pouvoirs sur les êtres et sur les choses. Elle sait détourner les sortilèges et tenir à l'écart les crocodiles du fleuve Niger. Aîné de la famille, le petit garçon est destiné à prendre la relève de son père à l'atelier et, surtout, à perpétuer... [Lire la suite]
Posté par jeu de mots à 10:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,