51qiGdGWuaL4ème de couverture : "Le Royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s'en sortiront indemnes... "


Si vous n'avez pas lu (ou vu) le premier tome, mieux vaut passer votre chemin... Sinon, vous risquez de découvrir des éléments clés de l'intrigue.

 

Résumé : Comme l'indique très bien le titre de la VO (A clash of Kings), ce second tome de l'intégrale de la saga de GRR Martin est avant tout une histoire de guerre de succession.

Après la mort du roi Robert Baratheon et l'accession du prince Joffrey au trône de fer, un vent de rébellion souffle sur le royaume des 7 couronnes et l'autorité de Joffrey est très largement contestée.

Au nord, Robb Stark a été nommé roi par ses clans alliés. Le jeune homme est bien décidé à marcher sur Port Réal et, malgré son jeune âge, devient un chef de guerre reconnu pour sa bravoure et enchaîne les victoires militaires. Sa mère, Catelyn Stark tente de son côté de retrouver ses filles Sansa et Arya dont elle est sans nouvelle depuis l'exécution de leur père. Leurs situations ne sont pas très enviables : Sansa est retenue quasi prisonnière à Port réal et subit les continuelles brimades et vexations que lui inflige Joffrey. Elle a enfin ouvert les yeux sur la personnalité de son jeune fiancé et sa nature cruelle et colérique n'est pas de bon augure pour l'avenir de la jeune fille. Arya, quant à elle, a réussi à quitter Port réal grâce à Jojen, l'un des gardes de la nuit, et chemine vers le mur du Nord. Mais son voyage est semé d'embuches du fait de la guerre civile qui fait rage. Elle croise la route de criminels, de pilleurs, et n'en réchappe que grâce à la fureur et au désir de vengeance qui l'animent.

Le royaume des 7 couronnes est en effet à feu et à sang : outre Robb Stark, deux autres prétendants au trône de fer se sont manifestés : Stannis et Renly Baratheon, les deux frères du roi Robert, qui vont mener une lutte fratricide, dont l'issue est marquée par la magie de Mélisandre d'Asshaï, la sorcière rouge.Tyrion Lannister, quant à lui, est nommé main du roi et doit montrer ses talents politiques et tactiques pour gouverner malgré l'hostilité de sa soeur Cersei et surtout protéger Port réal des attaques des frères Baratheon.

De l'autre côté de la mer d'Eté, Danaerys Targaryen, qui désormais ne peut plus compter sur la puissance de Drogo, suscite la convoitise de ceux qui croisent sa route et celle de ses 3 dragons et traverse de dures épreuves.

Quant à Jon Snow, la vie dans la garde du nord prend un tour inattendu lorsqu'il est envoyé de l'autre côté du mur, d'où l'hiver approche de plus en plus...

TdF_1


Mes impressions : Ce tome reprend exactement là où s'est arrêté le précédent et le lecteur retrouve les mêmes personnages principaux, plus quelques nouveaux venus qui vont jouer un rôle non négligeable (Théon Greyjoy, Stannis Barathéon et Mélisandre d'Asshaï, Brienne de Torth...). De même la structure narrative est inchangée, chaque chapitre étant vu à travers les yeux d'un protagoniste différent.

Mon enthousiasme à la fin du premier tome n'a donc pas faibli. L'intrigue est toujours aussi passionnante et aux intrigues de cour s'ajoutent des scènes de bataille épiques, telle la bataille sur la Néra aux portes de Port réal. Les rebondissements se succèdent et j'ai plusieurs fois été surprise par les orientations prises par l'auteur (le sort réservé à Winterfell et aux très jeunes Brandon et Rickon m'a soufflé, tout comme l'exécution du preux et juste Ned Stark m'avait laissée sans voix dans le premier opus).

L'action avance toujours à un rythme effrené. Les sentiments s'exaltent et certains personnages gagnent en dimension et en profondeur. Admirateurs de Tyrion, réjouissez vous car le nain Lannister est plus intéressant que jamais ! De même Catelyn Stak devient véritablement héroïque, partagée entre le regret de voir son fils s'éloigner d'elle, la fureur de venger la mort de son mari, l'angoisse concernant le sort de ses filles et la nécessité de jouer un rôle diplomatique pour assurer des soutiens à son fils. Même Jaime Lannister, dans sa captivité, montre un visage plus nuancé et bien moins manichéen que celui du simple régicide incestueux et défenestreur d'enfant. GRR Martin réussit d'ailleurs un vrai travail d'orphèvre en dressant une telle multitude de portrait si différent, si réaliste et si nuancé. Il est en effet très difficile de détester l'un ou l'autre des protagonistes, chacun détenant sa vérité et ses motivations.

Par ailleurs, le fantastique se fait plus présent, qu'il s'agisse des dragons de Daenerys, des contes et légendes des sauvageons de l'autre côté du mur ou des étranges pouvoirs des serviteurs du maître de la Lumière.

Bref, un excellent roman dont les 900 pages se lisent avec facilité.

Sur ce, le tome 3 m'attend !

 

Titre original : A song of fire and ice, A clash ok Kings
Editions : J'ai lu 2010
960 pages

 

TdF_2