"Un Anneau pour les gouverner tous, un Anneau pour les trouver
Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier"

 

lA_COMMUNAUT2_DE_L4ANNEAU

 

 

Résumé 4ème de couverture

Aux temps reculés qu'évoque le récit, la Terre est peuplée d'innombrables créatures étranges. Les Hobbits, apparentés à l'Homme, mais proches également des Elfes et des Nains, vivent en paix au nord-ouest de l'Ancien Monde, dans la Comté. Paix précaire et menacée, cependant, depuis que Bilbon Sacquet a dérobé au monstre Gollum l'Anneau de Puissance jadis forgé par Sauron de Mordor. Car cet Anneau est doté d'un pouvoir immense et maléfique. Il permet à son détenteur de se rendre invisible et lui confère une autorité sans limites sur les possesseurs des autres Anneaux. Bref, il fait de lui le Maître du Monde. C'est pourquoi Sauron s'est juré de reconquérir l'Anneau par tous les moyens. Déjà ses Cavaliers Noirs rôdent aux frontières de la Comté.   

Mes impressions

Etant une fan absolue de la version cinématographique du Seigneur des anneaux (qui fut en quelque sorte ma "porte d'entrée" dans le monde de la fantasy), je craignais un peu de lire La communauté de l'anneau : peur d'être déçue, peur de ne pas réussir à me détacher des images du film et, il faut bien le dire, peur du style de Tolkien dont j'avais entendu les meilleurs critiques comme les pires.

Heureusement, la lecture de Bilbo le Hobbit m'a rassurée concernant le caractère "accessible" du style de l'auteur.

Et finalement, la magie a opéré dès les premières pages.
La première partie est très lente et il ne se passe pas grand chose. Malgré tout, cette lenteur et les très nombreuses descriptions permettent de bien cadrer l'intrigue et ne m'ont pas gênée plus que ça. On sent que rien n'est laissé au hasard et que Tolkien pose les bases de nombreux lieux, personnages et évènements qu'on retrouvera dans les tomes suivants. Tolkien a éveillé ma curiosité et je me demande même si je ne vais pas me laisser tenter par la lecture du Silmarillion ou des contes et légendes inachevés, ne serait ce que pour en apprendre davantage sur les origines de la Terre du milieu.

Et j'ai suivi avec un très grand plaisir les péripéties de Frodon et de ses compagnons.

 

Pour voir les avis de Taliesin, Snow, Amethyst, Azariel87, Pommette, Setsuka, mypianocanta, nanet, louve, ptitelfe, tachas, Lou...


Éditions Press Pocket  (novembre 2002)
697 pages

 

Ce roman fait partie des challenges ABC 2011, The middle earth challenge et chefs d'œuvre de la SFFF.

Challenge_ABC_2  2112806415   Challenge_SFF